Entrevue 21: Sylvie Lavallée, sexologue, psychothérapeute.

Photo: Alain Décarie.

 

Syvlie Lavallée est connue des québécois et québécoises pour son émission radiophonique sur les ondes du Groupe Cogeco intitulée “Sans Tabou”. Il s’agit d’une tribune téléphonique thérapeutique portant sur le couple, l’individu et la famille.

http://www.cogecodiffusion.com

Elle cumule aussi les postes de sexologue, psychothérapeute en cabinet privé et agit en tant que superviseure clinique pour les étudiants à la maîtrise en Sexologie de l’UQAM.

Sylvie Lavallée est âgée de 40 ans et a fait le choix de ne pas avoir d’enfant. Voici pourquoi.

1-Sylvie, lorsque vous étiez petite, pensiez-vous un jour avoir des enfants?

Aucunement. Je n’ai jamais voulu avoir d’enfant.  Lorsque je m’imaginais de façon très passagère avoir des enfants, j’envisageais n’en avoir qu’un car j’ai adoré être enfant unique.

2- Quelles valeurs lui auriez-vous transmises?

Les valeurs qui sont importantes à mes yeux: la vaillance et l’importance de l’éducation.

3- Parlez-nous de votre relation de couple et de ses défis.

Je suis en couple depuis bientôt 3 ans avec un homme père de deux filles de 5 et 7 ans maintenant. Nous avons la garde des fillettes une semaine et une fin de semaine par mois. C’est la première fois que je vis dans une famille recomposée et je réalise que cela comporte de nombreux défis!  Effectivement, il n’a pas été facile pour moi de m’attacher à des enfants qui ne sont pas les miens.

4- Quelle place occupe dans votre vie:

a) le couple: Mon couple est primordial dans ma vie.

b)les amis: Je ne les vois pas assez souvent.

c) le travail: Beaucoup de temps!!! Animer une quotidienne demande un temps fou et j’ai souvent l’impression d’y consacrer 110% de mon temps.

d) les loisirs: Je fais de la course à pied 3 à 5 fois semaine.

e) votre clientèle: Elle agit comme ma “pseudo-famille” compte tenu que ma profession est plutôt maternante.

5- Quelle est la place et le rôle d’une femme sans enfant dans la société?

J’ai l’impression qu’il n’y a pas de place pour les femmes sans enfant et surtout sans désir d’enfant. De nombreuses femmes ne veulent pas se réaliser à travers la maternité On sur-valorise la maternité et la famille alors que la conciliation travail-famille est de plus en plus ardue et épuisante.

J’aimerais qu’il y ait plus de tribunes pour les femmes sans enfant qui assument pleinement ce choix!

6- Quels sont, selon vous, les préjugés les plus tenaces à l’endroit des femmes sans enfant?

Quelles sont égocentriques, narcissiques, ambitieuses, matérialistes. Non, le portrait n’est pas très rose…

7- Comment envisagez-vous la vieillesse sans enfant?

J’ai mille et un projets! Je me visualise surtout avec mon amoureux comme partenaire d’affaires, en voyage et au chalet.

8-Quelle femme vous inspire, est votre modèle? À qui vous identifiez-vous en tant que femme sans enfant?

Une de mes tantes qui n’a jamais eu d’enfant est une de mes sources d’inspiration. J’ai toujours trouvé qu’elle avait l’air en forme, épanouie, libre avec son mari, heureuse et comblée!

9- À travers mes entrevues, j’ai remarqué que beaucoup de femmes sans enfant avaient des animaux. Est-ce votre cas? Est-ce que cela comble en partie un besoin de maternage?

C’est drôle car avec mon ex, lui aussi fils unique et vasectomisé à ma demande, j’ai eu un chien. J’ai d’ailleurs encore le chien en “garde partagée”! Il est vrai que pour moi, c’était mon bébé, mon fiston, ma petite boule de poil à chouchouter. C’était nettement moins de contraintes qu’un enfant.

10- À quoi consacrez-vous votre vie? Quel en est le but en ce moment?

Je suis actuellement dans une magnifique période de ma vie et de ma carrière. Je suis toujours aussi passionnée par mon travail et je me sens encore très curieuse intellectuellement. Je relève constamment des défis.  Aussi, les voyages me passionnent.

J’ai fait également une nouvelle découverte : la  course à pied. Moi, une non sportive, je cours maintenant depuis deux ans!

Merci Sylvie pour votre générosité!

Découvrez le site, les ouvrages et les services offerts par Sylvie Lavallée à l’adresse suivante:

http://www.sylvielavallee.com