Que dire à une femme qui souffre d’infertilité?

Ces phrases qui apaisent :

     Je suis désolée de ce qui t’arrive.

Les traitements et le stress psychologique peuvent affecter les femmes touchées.
Ressentir l’empathie et la compassion d’un proche, d’une collègue ou amie peut-être salvateur.

    Qu’est-ce que je peux faire pour t’aider ?

Parfois, seule une oreille attentive d’une collègue ou amie suffira. Aussi, il peut être aidant de bénéficier d’accompagnement lors de rencontres médicales. Il s’agit d’une phase difficile à traverser qui peut durer des mois comme des années.

     Je te soutiendrai au moins moralement dans tes démarches.

Tentez de respecter la façon de réagir et de faire face à cette épreuve de la personne affectée.

    Tu as vu le dernier film de ...

Parlez lui d’autres choses. Dans cette situation, il est bon de lui changer les idées. Le travail, le sport, les voyages, les films, les livres, tous les sujets autres que les enfants et la famille.

Soyez prête à l’écouter. Si elle veut parler de ses traitements ou de son infertilité, elle le fera. Toutefois, ne vous vexez pas si elle n’aborde pas le sujet. On peut être proche de quelqu’un sans partager des détails intimes de sa vie.

    Les « x » attendent un enfant.

Avertissez-la à l’avance si vous ou des proches attendez un enfant.  Choisissez un moment où elle pourra digérer seule la nouvelle. Surtout n’évitez pas le sujet même si cela cause un malaise.

L’infertilité d’une personne près de vous peut changer bien des choses dans votre relation. Cette personne peut devenir plus fragile, plus repliée sur elle-même, moins attentive à vos besoins. Mais ce n’est pas elle qui est en train de changer, c’est son infertilité qui vous affecte aussi.

Ces phrases qui blessent:

    Cesse d’y penser, prends des vacances.

L’infertilité, même inexpliquée, est un problème médical. Il est important d’y faire face et d’être suivi adéquatement par une équipe de spécialistes. Ces derniers seront en mesure de vous informer par rapport à votre situation médicale. En étant plus au fait de la situation et en évitant de fuir la réalité, vous serez plus apte à faire face aux décisions à prendre pour gérer ou accepter vos problèmes de fertilité.


    Ne t’inquiète pas, ça va marcher.

En fait, cela n’est pas garanti. La femme éprouvant des problèmes de fertilité ne tombera peut-être jamais enceinte. Elle le sait et en souffre probablement beaucoup.

    Profite de la situation pour faire la grasse matinée ou pour voyager pendant que tu n’as pas d’enfant.

Cette remarque tend malheureusement vers la minimisation du problème vécu par la femme souffrant d’infertilité.

    Il faut y croire !

Attention ! Cette remarque sous-entend que la femme n’y croit pas suffisamment et que cela constitue une des causes de son infertilité.

    Tu as pensé à l’adoption ? Il y a tellement d’enfants qui…

Il est certain que les femmes ayant des problèmes d’infertilité pensent à cette possibilité.

Cependant, c’est une option très couteuse et souvent un processus qui peut s’échelonner sur plusieurs années.

Aussi, toutes les femmes ne se sentent pas à l’aise avec l’idée d’adopter un enfant qui ne leur ressemble pas et qui provient d’un pays étranger.

Il faut avant tout, à mon avis, avoir fait le deuil de porter un enfant pour être en mesure d’envisager cette possibilité.

    Es-tu enceinte ?

Il peut être douloureux pour les femmes vivant des problèmes de fertilité  d’être souvent confrontées à cette question, surtout  lorsque la réponse est  continuellement négative.

Il est certain que la personne ayant des problème de fertilité avisera ses proches et amis lorsqu’elle elle tombera enceinte.  Toutefois, il y a de fortes chances qu’elle préfère ne pas diffuser cette nouvelle avant la fin des trois premiers mois de grossesse. Respecter ce choix est primordial.

    Dès que les « x » ont essayé d’adopter, elle est tombée enceinte naturellement.

Cela, à mon avis, ne relève que du hasard.

    Tu peux avoir mes enfants, ils sont insupportables !

Il est indéniable qu’avoir des enfants est très exigeant. Toutefois, la personne qui éprouve des problèmes de fertilité rêve d’avoir un enfant et de vivre cette expérience qui par moment est difficile mais aussi très gratifiante.

    Moi durant ma grossesse ou durant mon accouchement...

Côtoyer des collègues ou des amies enceintes peut être très difficile pour les femmes souffrant de problème de fertilité. Cela peut provoquer une gamme d’émotions passant de l’admiration, à la joie, de l’envie à la tristesse.  Il s’agit  donc peut-être, pour les femmes enceintes, de choisir le moment opportun ainsi que le bon auditoire avec qui elles pourront traiter librement et sans censure  des bonheurs, défis et difficultés reliés à leur grossesse et la maternité.

    Il y a des choses bien pires que d’être infertile.

Chaque situation médicale est unique. Peut-on se permettre de les comparer entre elles ? L’infertilité amène son lot de souffrances physiques, émotionnelles, psychologiques et relationnelles qui varieront selon chaque individu.

Ce texte est une traduction / adaptation de la version anglaise.

Ce texte est inspirée de

Ce texte est aussi inspiré et adapté de