Rencontre avec les deux créatrices sans enfant de L’Espace La Risée

C’est le 3 septembre que Maya Gobeil et Stéphanie Gauthier lançaient la nouvelle saison 2015-2016 de l’Espace La Risée, un théâtre laissant place aux femmes, à la création et à la relève théâtrale québécoise depuis 2003.

L’Espace La Risée, organisme à but non lucratif qui grandi grâce au financement privé et à l’énergie de femmes très impliquées depuis sa création, vous ouvrait ses portes. Petites bouchées, prix de présence et DJ ont contribué à rendre cette soirée inoubliable.  Et que dire de la nouvelle programmation!

Faites maintenant connaissance avec ces deux enseignantes en art dramatique et créatrices sans enfant dans cette courte entrevue accordée à femmesansenfant.com. Bonne découverte!

1-Comment en êtes-vous venues à créer L’Espace La Risée, mesdames?

En 1996, Stéphanie et moi avions créé les Productions Drôle de Monde. Nous offrions alors des spectacles de clown et de commedia dell’arte dans les écoles. Puis, en 2000, nous nous sommes incorporées. Suite à la fin de nos études en enseignement du théâtre à l’UQAM ( ainsi qu’en interprétation pour Maya Gobeil) et à la réalisations de plusieurs productions théâtrales auto-gérées, nous avons été forcées de constater qu’il y avait peu de place dans les théâtres institutionnels et subventionnés pour les jeunes comédiennes et créatrices. Alors il est devenu primordial pour nous de créer un lieu où ces jeunes créatrices pourraient se rencontrer, échanger et créer des spectacles à moindres coûts.

2-Vous êtes fières de mettre de l’avant le travail des femmes dans votre théâtre. De quelle façon le faites-vous?

À chaque année, dans le cadre de la Journée de la Femme, le 8 mars, nous créons toujours des événements spéciaux. Cette année, à l’ Espace La Risée, une pièce de Michèle Magny intitulée Marina le rose aux joues sera présentée à notre public.

Aussi, tous les premiers lundis du mois et ce dès le 5 octobre, nous sommes fière de laisser la scène à des humoristes féminines québécoises de la relève: le collectif Les Femmelettes. Celles-ci animeront des cabarets originaux chaque mois.

Au cours de l’année, le public pourra aussi assister à des spectacles de conte et même de jazz vocal!

3-Vous êtes aussi deux femmes sans enfant. Est-ce par choix ou par circonstances de la vie?

Être sans enfant a été pour nous deux un choix. Nous n’avons jamais ressenti l’appel de la maternité. Nous aimons les enfants mais n’avons jamais vécu l’urgence ni le besoin de donner naissance ou d’avoir des enfants

4-Avez-vous des frères et des soeurs ? Si oui, ont-ils des enfants?

Maya: j’ai un frère et deux soeurs qui ont tous des enfants. Je suis aussi marraine 3 fois.

Stéphanie: ma soeur a fait le choix d’avoir des enfants tandis que mon frère est sans enfant, tout comme moi.

5-Êtes-vous entourées de collaborateurs sans enfant dans votre milieu de travail?

En effet, nous sommes principalement entourées de gens sans enfant au quotidien ce qui contribue à normaliser encore plus cette expérience.

6-Être entrepreneure au féminin, est-ce un défi ?

Nous croyons que c’est une richesse d’être femme en entreprenariat. Notre relation d’amitié et de complicité rend notre travail efficace. Nous n’avons pas peur de confronter nos visions pour faire grandir notre entreprise et arrivons à communiquer facilement entre femme.

Maya et Stéphanie, je vous dis “merde” pour cette nouvelle saison théâtrale!

Catherine-Emmanuelle

Découvrez dès maintenant la nouvelle programmation 2015-2016 de l’Espace la Risée!

L’Espace La Risée est situé au  1258 Bélanger, Montréal, H2S 1J1