Semaine de la sensibilisation à l’infertilité aux États-Unis: du 21 au 27 avril 2013.

Dans un monde où la plupart des femmes aspirent autant à la réalisation personnelle que professionnelle, ne pas être en mesure d’enfanter peut-être vécu par la femme comme catastrophique.

 

En effet, l’impossibilité de créer et donner la vie, un besoin naturel et fondamental, peut avoir un impact marquant sur l’estime personnelle de la femme affectée.

 

J’aimerais donc profiter de cette semaine sur la sensibilisation à l’infertilité pour partager quotidiennement avec vous, certains des sentiments auxquels peuvent être confrontées les femmes infertiles. Cela vous aidera peut-être, en tant que membre de la famille, ami, collègue ou intervenant à mieux comprendre et accompagner les personnes touchées.

 

 

 Pour la femme, être infertile peut donner l’impression de:

 

1-  ne pas être une “vraie” femme.

 

2- être une femme inaccomplie.

 

3- se sentir dans un groupe à part des autres femmes, les mères.

 

4- ne pas être en contrôle de sa vie, de son destin.

 

5- être responsable de son incapacité.

 

6- de ne pas se sentir complètement adulte ou mûre.

 

 

Traduit librement et inspiré de :

 

Black,Rachel & Scull, Louise( 2005) Beyond Childlessness – For every woman who ever wanted to have a child and didn’t. Rodale International Ltd

 

Lisle, Laurie (1999) Without child-Challenging the stigma of childlessness. Routledge