Aller de l’avant

Aller de l’avant….. avais-je le choix ?

Ce qui m’a permis de continuer, de faire mon deuil d’un enfant, c’est plein de petites choses.

Premièrement, mon rôle de marraine….3 fois plutôt qu’une. Je les aime tellement, j’essaie d’être présente le plus possible. J’aime les voir grandir, évoluer.

Deuxièmement, mon chien, mon garçon, mon bébé. J’ai autant besoin de lui que lui de moi….enfin je pense 😉

Troisièmement, mon métier d’éducatrice en petite enfance. Ce contact avec les enfants vient combler le vide. Leurs câlins, leurs rires….je ne pourrais plus m’en passer. Parfois je me dis que la vie m’a incité à faire ce travail pour une raison….il n’arrive jamais rien pour rien.

Quatrièmement, mon amoureux, mon âme sœur, mon homme, mon mari. On a traversé les étapes ensemble…ce fut difficile, mais beau en même temps….c’est drôle à dire. Il aurait fait un père merveilleux….c’est un éducateur en petite enfance lui aussi….quand je vous dis qu’il n’arrive rien pour rien 😉.

Finalement….le temps….quoique je ne ferai jamais mon deuil complètement à mon avis. Il y a des moments où je me dis : ok Annie….ta vie est parfaite comme elle est, sois reconnaissante de ce que tu as ! Mais par moment, je suis en colère, triste, découragée, pleine de questions sans réponse. La vie continue….ma vie….imparfaite….mais c’est ma vie. Je suis fière de moi, de mon cheminement, de notre parcours à mon chum et moi. Bravo à moi, bravo à nous !

Annie Bérubé