Que restera-t-il de mon passage sur Terre ?…

A priori rien puisque je n’ai pas de descendance.
Mais à bien y réfléchir…

Rien ne me prédestinait à devenir enseignante et à vrai dire, mes débuts ont été un peu difficiles. Je peux vous dire qu’aujourd’hui je ne souhaiterais exercer aucun autre métier.  C’est mon destin et aussi mon héritage.

En tant qu’enseignante, j’ai l’impression de faire la différence dans le parcours des élèves.
Au delà des compétences proprement dites que j’enseigne, je leur transmets les valeurs qui me sont chères.
Je les aide à se découvrir,  à découvrir leur personnalité et leur potentiel. Je les accueille chenille et ils me quittent papillon.

J’apprends la confiance en soi aux enfants qui tremblent, j’apprends la persévérance aux enfants impatients, j’apprends l’empathie aux enfants trop centrés sur eux-mêmes, j’apprends la tolérance et l’ouverture d’esprit dans un milieu multiculturel, …. Je leur apprends surtout que chacun d’eux compte, que chacun d’eux est important, que chacun d’eux est à la hauteur.

La vie m’a également offert de merveilleux neveu et nièces que j’aime passionnément.  A travers la vie quotidienne, j’essaie de leur montrer que les différences sont des richesses et que je les aime inconditionnellement tout en restant à ma place de Taty.

Mon héritage ne se transmet pas par le sang. Il se transmet de cœur en cœur … L’amour, l’attention, la tendresse reçues forgent les êtres.  Elles font de nous ce que nous sommes. Ce n’est pas visible à l’œil nu. Comme le vent sculpte la montagne à chaque seconde, ce que je donne quotidiennement aux enfants influence la personne qu’ils sont en train de devenir.
J’espère que les petites poussières de tendresse que je tente de semer germeront et grandiront pour être à leur tout partagées.

 

Nancy