Si vous:

-détournez le regard à la vue d’une femme enceinte

-déclinez les invitations à des ” shower”

-quittez la cafétéria du bureau quand on parle d’enfant

-avez envie de ne pas être en compagnie des mères

-appelez moins souvent vos amies qui vous parlent beaucoup de leurs enfants

-changez de chaîne quand vous voyez une annonce mettant en scène des bébés

– ressentez une peine immense

-avez l’impression que la vie est injuste

-enviez ou jalousez votre amie qui vient de tomber enceinte ou de donner la vie

-vivez une colère immense quand vous entendez parler dans les médias d’enfants battus ou maltraités

-restez dans votre bureau quand une maman vient présenter son nouveau né au travail

-appréhendez la fête des mères, la fête des pères, l’Halloween, Noël et la rentrée scolaire

-évitez de consulter Facebook car cela vous amène dans une spirale de comparaison avec les autres femmes

 

Vous êtes normale.

Vous êtes probablement en deuil de la maternité.

Je  veux vous dire que je vous vois, vous écoute, vous lis et vous devine.

Vous n’êtes pas seule.

Je suis là, pour vous…

 

Faites-vous une place pour en parler avec moi lors d’un appel  thérapie-découverte de 30 minutes totalement gratuit. Réservez votre plage horaire ici!

 

Au privilège de connaître votre histoire.

Catherine-Emmanuelle Delisle

TRA, thérapeute en relation d’aide™

 

Vous souhaitez être épaulée par des femmes que vivent la même réalité? Joignez-vous aux groupes femmesansenfant.com au Canada, en France et en Suisse.