WCW 2019: L’espoir au coeur du deuil de la maternité

22 septembre: Accueillons notre réalité!

Avec le temps et grâce à une démarche de deuil, il est possible d’accepter sa vie telle quelle est et surtout, il devient ensvisageable de se tourner vers la réalisation de nouveaux rêves. Cela ne veut pas dire que nous oublierons de si tôt notre rêve déchu de devenir parent mais bien que nous nous tournons vers de nouvelles avenues.

Réfléchissons ensemble sur notre évolution depuis la dernière World childless Week 2018. Qu’avons-nous mis en place depuis l’année passée pour accueillir notre vie sans enfant? Quels changements avons-nos effectués pour répondre à nos besoins d’accomplissement personnel? Quels moyens avons-nous choisis pour nous tourner vers la réalisation de notre de vie, de notre Plan B?


Dans cette rencontre avec la thérapeute clinicienne Isabelle Tilmant, je discute de comment accueillir l’impossibilité de devenir mère. À quoi peut-t-on se relier dans cette solitude de ne pas être mère? Que faire de tout cet amour que l’on porte en soi et qu’on ne peut donner à son enfant?

Vous découvrirez plusieurs pistes de réflexion dans cet entretien qui, vous le verrez, m’a encore une fois beaucoup touchée!

Merci Isabelle de mettre des mots si justes sur notre vécu tout en nous aidant à nous tourner vers ce qui est possible de réaliser dans nos vies…

Catherine-Emmanuelle

 

Crédit photo: Babelio