World Childless Week 2019 : se pardonner

17 septembre: Lettres intimes : se pardonner

En cette journée, le pardon sera au coeur de notre réflexion. Le pardon qu’on s’offre comme cadeau à soi-même en lien avec notre cheminement.

Êtes-vous habitées par ce type de pensées?:

“…J’aurais dû commencer plus tôt à essayer de tomber enceinte. J’aurais dû essayer plus longtemps ou procréer avec un donneur. Je n’aurais pas dû quitter ma dernière relation.  J’aurais dû emprunter de l’argent pour mes traitements de fertilité, etc…”

 Malheureusement, tant que nous nous accrochons au passé en ne nous pardonnant pas nos décisions et nos actions, il est plus ardu de poursuivre notre vie sereinement. Je vous invite donc à partager ce que vous avez du mal à vous pardonner dans votre parcours dans le but de ne plus porter cela seule. C’est une occasion d’extérioriser vos pensées et de vous en dégager. Tout cela dans l’optique de vous sentir plus libre. 


Voici tous les textes publiés lors de cette journée:

Je me pardonne

Je suis cette femme

Pour parcourir toute la programmation en anglais de la World Childless Week 2019 , sélectionnez ce lien!

Catherine-Emmanuelle