Je suis celle qui assiste aux conversations autour de la maternité

 

J’ écoute

Sans pouvoir témoigner

 

Mon humeur est changeante, je le sais

Je vis un deuil vous savez.

 

Souvent empathique mais parfois bouche bée

Je quitte  la salle des employés

 

Attristée

 

Je cherche ma place

Femme, soeur, fille, amie, employée

Mais non, pas mère:

Impossible de l’oublier

 

Je rêve d’un temps pour m’exprimer

Au coeur du lieu où je vais travailler

 

Je suis timide, je le sais.

 

Mais si on me demandait plus souvent:

de quoi sont faites tes fins de semaines, tes vacances , tes soirées

Qu’est- ce qui te garde en vie,

te donne envie de continuer?

 

Je répondrais:

 

Je suis femme moi aussi , je rêve d’échanger

sur la vie que je  travaille à créer

En dehors des attentes et modèles de la société.

 

En quête de reconnaissance et d’égalité

Je ne désespère pas d’être écoutée

 

Je suis une femme au destin à tracer

Sans carte, ni boussole

À la lueur du coeur

Le jour au ventre

 

Bien.

 

Malgré moi

 

Enceinte de liberté

 

Catherine-Emmanuelle Delisle