Sophie, sans enfant par choix, se prononce sur les articles annonçant la Fête des Non-Parents.

C’est suite aux articles de Marie-Ève Dumont et de Mathieu Bock-Côté dans le Journal de Montréal les 26 et 27 mai derniers que Sophie, une québécoise de 32 ans,  sans enfant par choix, a décidé de prendre parole dans cette entrevue.

Elle élabore simplement sur les raisons qui ont motivé son choix, sur les mythes entretenus par la société ainsi que sur l’impact des réseaux sociaux dans les vies des femmes sans enfant.

Sophie est aussi une membre active du groupe Meetup/Montréal: femmesansenfant.com

Bravo d’avoir osé témoigner, Sophie!

Catherine-Emmanuelle