World Childless Week 2018: à mon enfant.

Dans le cadre de la World Childless Week 2018, j’ai invité mes lectrices à répondre à l’invitation de l’organisatrice, Stephanie Joy Philipps :écrire une lettre à son ou ses enfants jamais nés, une” lettre du coeur” ou comme Stephanie les appelle, ” Letters from our hearts” . Je partage ici, la lettre à son enfant écrite par Emmanuelle, une fidèle lectrice française.

À mon enfant

Tu reviendras dans le lilas, à chaque nouvelle saison.
Dans les parfums de ma demeure, dans les toiles délicates des araignées de mon grenier.
Tu reviendras dans les torpeurs, dans la sueur douce sur ma nuque.
Je t’enlacerai toujours. Crevant le brouillard de ton absence. Éternel chagrin.
Je te verrai dans le printemps, dans ses nuées de papillons.
Je te garderai mes hivers et les vents tristes, nos compagnons.
D’où que tu sois, où que tu partes. Déjà étranger à ma vie, tu seras
Mon Enfant, ma Douleur, mon Âme secrète, camarade.
Fidèle petit fantôme, tu surplombes déjà mes années, tu les remplis, tu
Les fais tiennes et je t’accroche à mes plus tendres mots.

Emmanuelle