World Childless Week 2018: à toi mon ange

Dans le cadre de la World Childless Week 2018, j’ai invité mes lectrices à répondre à l’invitation de l’organisatrice, Stephanie Joy Philipps :écrire une lettre à son ou ses enfants jamais nés, une” lettre du coeur” ou comme Stephanie les appelle, ” Letters from our hearts” . Je partage ici, la lettre à son enfant écrite par Corinne, une fidèle lectrice française, créatrice du Collectif de femmes san enfant: Un pas devant l’autre.

 


À toi mon ange
Tant désiré, rêvé, imaginé

Vivre pour te connaître
T’aimer,
Te toucher,
Te sentir,
Te respirer

Redécourvrir la vie à travers toi
Désir de vie intense

Voir tes premiers pas
Entendre tes premiers mots

Partir à la découverte du monde
Tes yeux grands ouverts sur la vie

Te prendre dans mes bras
Te cajoler,
Te consoler
Sécher tes larmes

J’aurai tant voulu
Te connaître mon ange

T’aimer d’un amour
Plein, pur, animal
Un don de soi
Comme une protection
Te laisser découvrir
La vie à ta façon
A ton rythme

Te voir rire,
T’écouter
T’entendre crier

Etre pleinement maman

C’était mon rêve de te donner la vie
Mon ange
T’accueillir,
Te respirer,
Te regarder

Mon corps
La vie
Les circonstances

Fond que l’acceptation de ton absence
Me tord le ventre
Me serre le cœur

M’oblige à donner
Un nouveau sens à ma vie
Sans toi

Besoin d’un retour à l’essentiel
La profondeur de l’instant
Comme un murmure

Donner plus de présence au silence
Pour trouver la paix
Et la douceur en moi
Sans toi à mes côtés
Mon ange

Croire qu’une partie de toi
Est là quelques part
Une rencontre fugace, brillante

Comme une étoile filante

À mon petit ange…

Corinne